Les conseils du Médoc

Conseils pour profiter de vos Médocs

Retrouvez sur cette page mes petits conseils pour profiter au mieux de vos vins et savoir quels millésimes boire et quels autres attendre, le tout dans les meilleures conditions.

Conservation

Toutes les durées de conservations et les informations relatives à l’âge des vins correspondent à un vieillissement dans la « cave idéale » à 12°C toute l’année.

La température idéale pour faire vieillir les vins est donc de 12 °C.

Cependant, tant que votre cave n’excède pas le 16°C le vieillissement de vos vins restera suffisamment qualitatif mais plus rapide. En fonction de la variation (forte et/ou brusque) vos vins pourront évoluer 1,5 à 2 fois plus vite que dans mes chais !!!

Service

Les températures idéales de service des vins est entre 16 et 18°C

ATTENTION, l’expression « chambrer les vins » est ancienne et date du XIX ème siècle !

Avant l’apparition du chauffage centrale, de l’isolation et du double vitrage….

A cette époque les vins étaient placés dans la chambre des bourgeois, ou une cheminée alimentée en continu permettait d’atteindre 16 à 18 °C.

Ne chauffez donc pas trop les vins car il sera trop tard. En revanche si votre vin est un peu trop frais vous pourrez toujours le chauffer en tenant votre verre dans le creux de vos mains.

Pensez à aérer les vins avant le service.

Une heure de carafe à décanter ou une ouverture 4 heures avant le service, leur permettra de respirer et ils développeront ainsi plus de volume et d’harmonie.

Ce petit conseil est repris sur mes contre-étiquettes depuis quelques années.

Quels millésimes boire et quels autres laisser en cave ?

Cette section est remise à jour au minimum deux fois par an.

Donnez vous aussi votre expérience sur les vins que vous avez ouverts récement sur cette page

  • Hourbanon 2013 : Millésime frais et fruité déjà très agréable à boire sur le charme des vins jeunes. Il se gardera quelques années encore.


  • Hourbanon 2012 : Frais, vif, fruité, il se mariera très bien pendant encore au moins un an et demi avec grillades, plats épicés apéritifs dinatoire.

  • Hourbanon 2011 : Millésime de grande qualité, il faut le laisser en cave encore quelques tmps pour le laisser mûrir et arriver à maturité peut être cette fin d'année.

  • Hourbanon 2010 : Hyper puissant, il ravira les amateurs de ce style de millésimes très tanniques. Pour plus de complexité attendez encore quelques années.A ma plus grande surprise il s'est un peu assagit et est devenu plus abordable à ouvrir même aussi jeune.

  • Hourbanon 2009 : Année mythique, c’est un millésime très charmeur, vous prendrez plaisir à tous les âges.
    Il est toujours agréable et soyeux, tout en finesse, il va continuer d'évoluer calmemant. 

  • Hourbanon 2008 : à maintenant 8 ans il est arrivé à maturité, n'oubliez pas de l'aérer. Il se tiendra encore en cave quelques années bien entendu.

  • Hourbanon 2007 : 9 ans c'est l'âge de raison il est maintenant à une maturité intéressante et comme tous il appréciera de respirer un peu avant le service.

  • Hourbanon 2006 : A maturité, rien ne presse, profitez en dès maintenant.

  • Hourbanon 2005 : Années d’exception, il possède maintenant toute la maturité des grands Médocs. Attention, les magnums demandent encore un peu de cave.

  • Hourbanon 2004 : 16 ans c'est encore una âge intéressant mais terminez le avant qu'il ne perde petit à petit puissance et complexité, carafez le une heure avant le service ou ouvrez le au moins 1/2 journée avant.

  • Hourbanon 2003 : Millésime atypique terminez le avant qu'il ne perde le peu de fraicheur de cette année de canicule

  • Hourbanon 2002 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 2001 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 2000 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 1999 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 1998 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 1997 : si ce n'est pas encore fait, terminez vite vos dernières bouteilles

  • Hourbanon 1996 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave

  • Hourbanon 1995 : bien qu'il n'y ait pas d'urgence il est à boire, et ne gagnera plus à rester en cave